Comment réussir vos mises en relation d’affaires

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Sommaire :
Pourquoi multiplier les contacts entre vos relations ? (15/06)
Comment réaliser une mise en relation :
Stratégique (18/06)
Pertinente (19/06)
D’opportunité (20/06)
3 conseils pour réussir à tous les coups (21/06)

3 conseils pour réussir vos mises en relation

Conseil n°1 : Précisez d’emblée les règles du jeu :

Lors de vos demandes de mise en relations, n’hésitez pas à clarifier votre degré d’engagement et l’implication que vous proposez à leurs destinataires. Plus vous êtes clair, plus votre interlocuteur se sentira à l’aise avec votre proposition.

Exemples de formules pour préciser les règles du jeu :

  • Vous transmettez une demande de mise en relation pour l’un de vos contacts :
    « Je vous laisse l’opportunité de le(la) contacter directement si vous êtes intéressé par cette proposition. »
  • Vous répondez à une demande de mise en relation :
    « J’ai transmis votre demande, je ne peux évidemment pas préjuger d’un éventuel retour. »
    « J’ai transmis votre demande à X, je lui laisse l’opportunité de vous contacter s’il est intéressé par votre demande. »
  • Vous prenez l’initiative de présenter deux contacts par e-mail :
    « À vous désormais de prolonger (ou non) ce début d’histoire commune. »
Le conseil du coach
Dans une demande écrite, graduez votre implication dans la mise en relation. N’hésitez pas à utiliser toutes les formulations possibles pour qualifier vos contacts : un ami proche ou un ami, copain ou bon copain, un contact, une relation ou une connaissance souhaiterait… Vous informez ainsi votre lecteur de l’importance de cette demande à vos yeux.

Conseil n°2 : détectez facilement les bonnes opportunités de contacts

Comment déterminer les mises en relation importantes ? Voici un exercice simple qui vous permettra d’identifier rapidement les possibles.

Exercice : le jeu des 7 ressemblances
Identifiez les 7 membres de votre réseau que vous aimeriez revoir et posez-vous cette question : quel intérêt A a-t-il à rencontrer B ? À à rencontrer C ? Etc.

Vos contats A B C N
A
B
C
N

Exemple : A est commercial dans l’informatique, B lance son entreprise de logiciels de gestion, sans doute ont-ils de nombreuses informations à partager ! Notez pour chaque relation (exemple : B-C), l’intérêt mutuel détecté.

Conseil n°3 : instaurez la dynamique d’échanges dans la durée

Une fois par mois, fixez-vous un moment pour traiter ces mises en relations, envoyer des e-mails de présentation ou organiser des rencontres physiques. Petit à petit, cet exercice simple vous aidera à acquérir la gymnastique d’esprit du créateur de relation.

Les idées clés de l’article

Selon le degré d’importance d’une mise en relation, pour vous ou pour celui qui vous sollicite pour transmettre une proposition, prenez toujours le temps d’évaluer les enjeux et implications pour celui qui la reçoit.

  • Cet exercice simple vous permet d’adapter votre communication et de mesurer votre propre implication : organisation d’un déjeuner de présentation, simple transfert d’e-mail, etc.
  • En pratiquant régulièrement, nul doute que vos contacts apprécieront vos qualités de créateur de relations et sauront à leur tour vous faire profiter des leurs !

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire.